Conception et réalisation :
Le site « Plan de mise en sécurité de La Défense » a été conçu et réalisé sous Joomla par la Préfecture des Hauts-de-Seine - Service départemental de la Communication Interministérielle - Caroline Lamour .

 

Hébergement
L'hébergement de ce site est assuré par Defacto - Etablissement public de gestion du quartier de La Défense.
© Plan de mise en sécurité de La Défense 2013.

 

Traitement des données personnelles
Le site « Plan de mise en sécurité de La Défense » n'est pas soumis à l'obligation de déclaration à la CNIL, étant conforme à la dispense n°7  / délibération n°2006-138 du 9 mai 2006 décidant de la dispense de déclaration des traitements constitués à des fins d'information ou de communication externe.
Toutes les données personnelles qui sont recueillies sont traitées avec la plus stricte confidentialité. En particulier, la Préfecture des Hauts-de-Seine s’engage à respecter la confidentialité des courriels transmis au moyen d’une messagerie électronique. Les messages électroniques et les adresses électroniques ne sont conservés que la durée nécessaire à leur traitement.
Le site « Plan de mise en sécurité de La Défense »  utilise un outil statistique qui enregistre le taux de fréquentation des pages du site grâce aux données de connexion internet. Aucune donnée de type personnel ne sera enregistrée dans le cadre de la politique de données statistiques.
La Préfecture des Hauts-de-Seine s'interdit de collecter des informations pour tout autre objectif non décrit ci-dessus.

 

Propriété intellectuelle :


Reprise du contenu mis en ligne :
Les informations mises en ligne sur le site « Plan de mise en sécurité de La Défense » sont publiques et ne sont couvertes par aucun droit d’auteur (art. L. 122-5 du Code de la propriété intellectuelle) ; elles peuvent être reproduites librement, sous trois conditions :

      • le respect de l’intégrité de l’information reproduite ;
      • la citation de la source
      • la mention selon laquelle les droits de reproduction sont réservés et strictement limités

Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est interdite.

Créations graphiques - Crédits photographiques - Vidéos :
Tous les autres contenus présents sur le site sont couverts par le droit d'auteur ;
toute reprise est dès lors conditionnée à l'accord de l'auteur (article L.122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle).

Pour les créations graphiques et les illustrations, les demandes doivent être adressées aux détenteurs des droits.
Les photographies et vidéos ne peuvent être reproduites sans accord préalable.

Vous pouvez adresser vos demandes à :
Defacto
5 / 6 place de l’Iris
92095  La Défense cedex
Tél. : 01 46 93 19 00
Fax : 01 46 93 06 79.

 

Contenu du site
Avertissement :
Malgré tout le soin apporté par nos équipes éditoriales et techniques à la rédaction et la mise en ligne des documents, des erreurs typographiques ou des inexactitudes techniques ne peuvent être exclues.
La Préfecture des Hauts-de-Seine se réserve le droit de les corriger à tout moment dès qu’elles sont portées à sa connaissance.
Les informations et les documents contenus sur le site « Plan de mise en sécurité de La Défense » sont susceptibles de faire l’objet de mises à jour à tout moment. Notamment, elles peuvent faire l’objet de mises à jour entre le moment de leur téléchargement par l’internaute et celui où il en prend connaissance.

Liens :
Des liens vers d’autres sites, publics ou privés peuvent vous être proposés sur le site « Plan de mise en sécurité de La Défense » afin de faciliter l’accès à l’information de l’internaute.
Ces sites n’engagent pas la responsabilité de la Préfecture des Hauts-de-Seine quant à leur contenu.

Accessibilité :
La Préfecture des Hauts-de-Seine ainsi que l’hébergeur s’efforcent de permettre que les internautes puissent avoir accès en continu au « Plan de mise en sécurité de La Défense ».
Néanmoins, la Préfecture des Hauts-de-Seine se réserve le droit de ne pouvoir garantir l’accessibilité à son site internet en cas de force majeur (panne, intention technique de maintenance). La responsabilité de la Préfecture ne pourrait être engagée.