Un site exceptionnel

Site emblématique de l’économie française et internationale, le quartier de La Défense est l’un des pôles tertiaires les plus importants d’Europe. Il s’agit d’un site particulièrement sensible qui pose des problèmes complexes de sécurité, notamment du fait de sa structure atypique, fondée sur un modèle d’architecture sur dalle. Ce quartier se caractérise, notamment, par la proximité immédiate de Paris, une forte concentration humaine, la présence d’un nœud routier et ferroviaire important, une répartition des compétences et des responsabilités complexes, la multiplicité et l’interdépendance des parties prenantes ainsi que des installations. Ces particularités constituent autant de contraintes qui doivent être prises en compte dans le cadre de ce plan.

De nouveaux enjeux pour la sécurité pris en compte dès 2007

Le contexte international de ces dernières années a permis une prise des différentes de la vulnérabilité de La Défense ainsi que de la nécessité d’engager une réflexion globale sur les moyens de faire face à un sinistre majeur.

Dans le cadre du plan de relance de la Défense, le préfet des Hauts-de-Seine a reçu mandat pour mettre en œuvre les procédures relatives à la sécurité d’ouvrages du réseau routier et pour déterminer et mettre en œuvre les dispositions nécessaires à la mise en sûreté et sécurité globale du site.

Le plan de secours et d’évacuation du site de la Défense, conçu avec l’ensemble des acteurs concernés, a constitué le premier volet du plan global de sécurité et de sûreté de la Défense de 2007, plan global qui reste un élément majeur du plan de relance pour conforter l’image et l’attractivité du site.

Un plan de réponse aux évènements graves, le PMSD

Le Plan de Mise en Sécurité de la Défense (PMSD) a été réalisé suite au retour d’expérience de l’exercice OCTOPUS de novembre 2011. Il s’attache à favoriser une meilleure gestion d’un événement majeur à La Défense et a pour but de faciliter l’action des services de secours.

Pour cela, le schéma d’alerte a été revu afin de prendre en compte tous les acteurs du site, et notamment DEFACTO, l’Etablissement Public de Gestion du quartier de la Défense, gestionnaire du site.

L’accès des secours a été travaillé afin de garantir une meilleure accessibilité du site tout atténuant les impacts sur la circulation routière autour du site.

Enfin,  la gestion des flux a été repensée dans le but de faciliter le travail des services de secours, et la communication lors d’une crise a été précisée.

Ces différents items, qui ont fait l’objet de groupes de travail spécifiques, sont détaillés dans une disposition particulière du plan ORSEC départemental.

 

Téléchargez :